Comme vous l’aurez deviné au titre de cet article, nous n’en avons toujours pas finit avec l’infertilité. Pour situer les choses, cela fait à présent 1 an et 7 mois que j’ai arrété la pillule, et un pile an que je suis tombée enceinte de ma grossesse extra-utérine.

Au cours du mois de mai, je me suis donc decidée à consulter mon gynécologue. Il m’a proposé de suivre un traitement à base de Clomid et de Duphaston pour donner un coup de pouce à la nature.
Je vais suivre ce traitement pendant deux mois, et reprendre rendez-vous si je ne suis toujours pas enceinte. Je demande tout de même si il ne serait pas judicieux de commencer par des examens pour savoir si ma trompe restante est bien pérmeable par exemple. Pour être honnête, je ne me souviens plus de sa réponse, mais en gros, ça ne sert à rien de commencer par les examens si ce traitement peut peut-être résoudre le problème. Je suis un peu surprise, sachant que nous avons déjà un an et demi d’essais dernière nous, et qu’il ne me reste qu’une seule trompe. Mais bon, c’est lui le médecin, et je lui fait confiance.

Le traitement consiste à prendre deux cachets de Clomid (100mg/jours) de J2 à J6 et ensuite un cachet de Duphaston de J16 à J25.

Le rôle du Clomid est de stimuler l’ovulation. Pour être honnête, je n’ai aucune idée de la qualité de mon ovulation. Depuis toujours, j’utilise des tests d’ovulation, bien utiles pour la situer, donc je pense ovuler, c’est déjà un bon point! Cependant, j’ai eu un soucis de prolactine trop elevée qu’on a dû traiter, et j’ai l’impression que mon gynéco pense que cette stimulation pourrait vraiment aider.

Mon ressenti durant le traitement

Physiquement, je n’ai pas eu vraiment d’effets secondaires. La seule chose était que je sentais que j’avais mal au ventre, et qu’il était gonflé. Je pense, que chez moi, ce traitement a plus eu un effet psychologique. Je me suis mise à espérer de nouveau. Cela faisait longtemps que je ne m’attendais plus à rien. Bien évidemment, j’ai lu beaucoup d’articles sur le « risque » d’avoir des jumeaux! Je commence déjà à me poser des questions existiensielles. Comment est-ce que je vais réussir à conciler des jumaux et mon emploi? Oui, oui, je pensais que ça allait marcher.
Ce qui a été dure aussi est de n’avoir eu aucun suivi médical durant le traitement. J’ai lu sur internet que la majorité des femmes avaient un suivi échographique pour s’assurer de l’efficacité du traitement sur l’ovulation, et aussi qu’il n’y ai pas d’hyperstimulation.
Je ne suis malheureusement pas tombé enceinte.

Ce que je trouve assez embétant, est que je n’ai aucune idée des raisons possibles de l’echec. Vu que je n’ai eu aucun suivi, je en sais pas du tout si le Clomid a eu l’effet voulu sur mon ovulation, ou pas. J’aurais aimé savoir que l’ovulation n’est pas à remettre en causes, et que l’on sache quoi faire.

J’ai lu beaucoup de témoignages de femmes chez qui ce traitement a très bien fonctionné. Donc si vous devez commencer à le prendre, gardez espoir 🙂

Et vous quelle est votre histoire? Est-ce que Clomid a fonctionné?

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz