Le moment tant redouté est arrivé! J’ai fait mon hystérosalpingographie ce matin. Quel nom barbare, pour faire plus simple, nous pouvons également dire « radio des trompes ».  Pourquoi tant redouté? Je ne veux pas vous faire peur les filles, mais les récits des copines m’ont terrorisé! J’attends de pouvoir passer cet examen depuis maintenant plusieurs mois, donc je suis quand même contente d’y parvenir enfin!

La radio des trompes, pourquoi faire?

Alors je ne suis pas médecin, mais de ce qu’on m’a expliqué, la radio des trompes permet majoritairement de verifier que les trompes sont permeables. Le gynéco va injecter une solution d’iode par le col de l’utérus qui va permettre de prendre des clichés radiographiques de l’utérus et des trompes. Il peut arriver que les trompes soient bouchées, ce qui voudrait dire qu’il est impossible (à ma connaissance) de tomber enceinte naturellement. Cet examen est donc très important au cours d’un parcours de bilan d’infertilité. De mon côté, j’ai fais une grossesse extra-utérine en 2016, et mon gynéco avait du m’enlever une trompe. Malgrés mon insistance, il n’a pas jugé necessaire de me prescrire cet examen, en me disant qu’une radio des trompes est un examen très douloureux, et qu’on ne le fera qu’en dernier recours. La couleur est annoncé!

Photo de PMAfertilite.com

Planifier une hysterosalpingographie

Finalement, mon nouveau gynéco m’a demandé maintenant de faire une radio des trompes dans le cadre d’un bilan d’infertilité. Le plus compliqué a été de planifier l’hysterosalpingographie. La radio doit être faite après les régles mais avant l’ovulation. Oui oui, celles qui ont un cycle irrégulier comme le mien savent à quel point il peut être compliqué de planifier ce type de rendez-vous! Pour faire simple, j’ai eu l’ordonnance début fevrier, et je n’ai réussit à planifier le rendez-vous que pour juin! C’est long, mais enfin le jours J est arrivé.

Mon experience et mon ressenti lors de ma radio des trompes

J’ai pas très bien dormit la nuit avant la radio. J’imagine que j’avais peu d’avoir mal. Il faut dire que deux de mes amies sont déjà passé par là, et leurs récits font froid au dos. Une de mes amies m’a parlé du pire moment de sa vie, d’une douleure atroce qu’elle ne souhaite à personne. La deuxième m’a raconté qu’elle a fait un malaise et a perdu conaissance sous le coup de la douleur! Ensuite, comme vous toutes j’imagine, j’ai également verifié sur internet. Et là pareil, je lis des témoignages plus horribles les uns que les autres, avec quelques exceptions de femmes qui disent n’avoir rien senti.

Ce matin, la boule au ventre, je me rendue au service radiologie de mon hôpital. Sur les conseils de mes amies, je demande à ma maman de m’accompagner au cas ou j’ai du mal à conduire après l’examen. Bonne nouvelle, je passe directement sans attendre. Seule dans le vestiaire, j’enfile leur blouse super sexy, et je me rends en salle de radiologie où je retrouve mon gynécologue. Je fais un effort pour me relaxer, et je m’allonge sur la table d’examen. Une radiologue commence par prendre des clichés dans cette position. Ensuite, on me demande de me placer en position gynécologique, et gentillement le gynéco m’explique qu’il va commencer en insérent le spéculum. Je souffle un bon coup. Je me souviens entrain de penser que ce gynéco est doux, je me dit intérieurement que c’est déjà un bon signe, je ne sens pas grand chose. Puis, il me coupe de mes pensées en me demandant si tout va bien, si je n’ai pas de douleurs. Je réponds bêtement que non, puis il me dit que l’examen est en cours, et que je dois pas hésiter à me manifester en cas de douleurs. J’attends un peu , mais non, tout va bien, je ne sens rien du tout. Il me redemande à plusieurs reprises pour être sûre. J’apprécie son attention. À un moment, la radiologue va vous demander de vous mettre sur le côté, et aussi de stopper votre respiration. L’examen doit durer à peu près 20-30mn en tout. Vous l’aurez compris, tout s’est bien passé pour moi, je n’ai eu aucune douleur. Et cerise sur le gâteau, ma trompe restante semble être en bon état.

Excusez-moi si vous vous attendiez à un récit un peu plus rocambolesque, mais il m’a semblé important de laisser également un témoignage où tout se passe bien. Je ne peux vous donner qu’un conseil, allez-y relax. Je pense que dans tous les cas, plus vous êtes détendues, plus il y a de chances que tout se passe bien.

Vous avez aussi déjà fait une radio des trompes? Comment ça c’est passé pour vous?
Si vous avez des questions, n’hésitez pas, j’y répondrais du mieux possible.

La prochaine étape sera maintenant un rendez-vous pour faire le bilan de tous nos examens. J’ai hâte d’y être, et promis, je fairais un article pour raconter la suite de mon histoire. 

 

#fiv #pma #parcourspma#radiodestrompes #hysterosalpingography#hysterosalpingographie #jeveuxunbebe#fecondationinvitro#procreationmedicalementassistee #infertilite#frenchyadventures

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz